COTA Rixensart: Kinésiologie

Kinésiologie (Michelle Verhaeren)

La Kinésiologie, un autre regard

Avec la kinésiologie, nous ne sommes pas dans l’intellect, nous sommes dans le domaine du «senti».

Littéralement, la kinésiologie veut dire « l’étude du mouvement ». C’est une méthode qui utilise le test musculaire comme instrument pour enquêter où sont les blocages (énergétiques) et comment les libérer.

Nous travaillons avec l’énergie vitale le « Chi ». La stimulation de cette énergie vitale permet un équilibrage.

Le test musculaire fonctionne comme un mécanisme « d’ouverture / fermeture » avec une réponse de « stress /sans stress ». Un test musculaire faible montre un facteur de stress. Un muscle qui garde son tonus nous montre l’absence de stress. En résumé, le test musculaire nous donne une information sur la présence ou l’absence de stress lié à une activité, un problème, une question, une expérience, une émotion…

Ce même test nous permet de trouver la technique appropriée pour libérer le stress.

Le corps de la personne est la source de l’information, il utilise ses propres ressources pour libérer le blocage.

Le kinésiologue est un facilitateur, car il facilite les processus naturels du corps.

La réponse musculaire échappe au contrôle du mental conscient. Nous communiquons avec la conscience du corps et nous avons accès à sa mémoire, une formidable banque de données. Parce que le corps a une mémoire.

Les expériences du passé sont enregistrées par les neurones, les nerfs, les vaisseaux, les muscles…Les muscles sont témoins et se rappellent. Les sensations d’angoisse, tristesse et douleur sont enfermées dans nos cellules depuis notre conception. Même si nous n’en sommes pas conscients, elles jouent un rôle au présent et déterminent nos actions.

Aussi longtemps que nous sommes dirigés par ces émotions du passé, nous ne pouvons pas vraiment disposer du formidable potentiel de notre cerveau préfrontal, le siège de notre pouvoir de choix.

La plupart du temps c’est notre cerveau limbique, le cerveau des émotions, qui nous dirige entraîné par les schémas réactionnels du passé.

Via la kinésiologie, nous avons accès à ces souvenirs cachés, la prise de conscience nous permet d’installer des comportements plus appropriés.

On va voir un kinésiologue dans les situations suivantes : gestion du stress, difficultés d’apprentissage, deuil, chocs émotionnels, dépendances, manque de confiance en soi, agressivité, problèmes relationnels.

Pour en savoir plus sur la kinésiologie:

Fédération Belge de Kinésiologie