porte COTA Rixensart

La Charte du COTA

Le COTA est un centre d’ostéopathie et de thérapie alternative, fondé en 2010 par Pol Libert, ostéopathe D.O. Le COTA regroupe des professionnels de la santé, de la relation d’aide et du bien-être qui partagent une vision commune de l’accompagnement des individus.


La présente charte réunit les valeurs dans lesquelles toute personne travaillant au COTA se reconnait et qu’elle s’engage à mettre en pratique. Elles concernent la philosophie et la pratique de chacun des métiers et des approches rassemblés au COTA.

La vision de la santé

Les professionnels du COTA partagent la définition de la santé décrite par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité »
En outre, les thérapeutes du COTA ont une vision holistique de la santé et l’envisagent dans sa globalité, c’est pourquoi ils se sont associés pour accompagner les personnes dans tous les aspects qui les concernent aux niveaux corporel, mental, émotionnel et spirituel.

La vision de la personne

Nous considérons que la personne est un être-en-devenir, libre et responsable. Nous sommes convaincus que chaque personne est singulière et que donc elle est libre de chercher à évoluer et à trouver les ressources nécessaires pour son bien-être selon ses choix et ses convictions.

La vision de la relation thérapeutique et de l’accompagnement professionnel

Nous travaillons selon des valeurs d’ouverture, d’écoute, de non-jugement et de compréhension.

L’accompagnement professionnel se base par ailleurs sur les valeurs suivantes :

  • Principe de confidentialité

    Les professionnels du COTA s’engagent au respect du secret professionnel concernant tout ce qui leur est confié au cours des rendez-vous ou dans le cadre de la relation professionnelle.
    Pour un travail en équipe où plusieurs intervenants sont amenés à accompagner une même personne, l’accord du patient sur le partage d’information est indispensable.

  • Respect de la personne

    La personne doit être respectée, dans sa singularité, tant dans son processus de croissance que dans ses convictions ou ses choix d’existence. Le thérapeute respecte la liberté et le rythme de chacun.

  • Droit à la dignité

    La personne a droit à la dignité et à l’intégrité de sa personne physique et mentale, sans discrimination d’aucune sorte.

  • Droit à l’information

    La personne a le droit de connaître les conditions de l’accompagnement, la (ou les) méthode(s) employée(s) par le professionnel de la relation thérapeutique, ainsi que sa qualification.



La formation des thérapeutes

Les professionnels du COTA s’appuient sur une formation initiale sérieuse et continue dans leur domaine. Celle-ci peut être universitaire ou donnée par un institut reconnu. Elle certifie que chaque thérapeute a reçu, dans sa discipline, connaissances et outils et a effectué les stages pratiques nécessaires à l’accompagnement de personnes.

Les thérapeutes s’engagent en outre à un processus de formation et/ou de supervision continue correspondant aux critères reconnus nationalement et/ou internationalement par les associations professionnelles de leur métier.

L’engagement déontologique

Le thérapeute est tenu de respecter le code de déontologie de son association professionnelle de référence. Ce code doit pouvoir être communiqué à toute personne sur simple demande. Le professionnel de la relation thérapeutique est dans l’obligation d’assumer ses responsabilités : il doit s’engager à ne pas utiliser la confiance établie à des fins de manipulation politique, sectaire ou personnelle (dépendance émotionnelle, intérêts économiques, relations sexuelles…).

Le respect et la confiance sont les fondements de notre pratique.